Robinet qui fait du bruit ? Nos solutions pour détecter le problème

Cliquetis, vibrations, sifflements… Les bruits produits par la plomberie sont de diverses natures et sont souvent dérangeants au quotidien. Ces nuisances peuvent également indiquer un signe de danger pour les canalisations c’est pourquoi il convient de déterminer leur source et de connaitre les solutions pour y remédier.

Les sifflements et les vibrations dans les tuyauteries

Si en ouvrant un robinet, vous entendez un bruit de sifflement, le problème provient certainement d’une pression d’eau trop élevée. En temps normal, la pression de l’eau sortant du robinet doit se situer entre 2 et 3 bars. Dans certaines régions toutefois la demande des industrielles oblige les compagnies de distribution à fournir une pression plus importante. Pour résoudre le problème, il vous faudra contacter votre fournisseur en eau afin de vous renseigner sur la pression de l’eau livrée. Si cette dernière dépasse 3 bars, installez un réducteur de pression sur le tuyau d’arrivée d’eau pour vous débarrasser du bruit du robinet.

Les circuits d’eau chaude peuvent également être source de nuisances sonores dans les canalisations. Si tel est le cas, votre réseau de tuyauterie vibrera à chaque fois que vous puisez de l’eau chaude. Ces vibrations sont souvent dues au choc thermique entre l’eau froide et l’eau chaude, mais aussi à la dilation des tuyaux en cuivre. Pour y remédier, vous pouvez envisager différentes dispositions, mais également respecter les règles de pose des canalisations : fixation des conduits au mur, intégration performante des tuyaux sur le support, pose collier anti-vibrations, application ruban adhésif autour des canalisations…

Comment reconnaitre et résoudre les coups de bélier ?

Problème souvent récurent dans le domaine de la plomberie, le coup de bélier est aussi un phénomène pouvant engendrer d’importantes nuisances sonores dans une habitation. Il s’agit en réalité des bruits de frémissements produits par les canalisations quand l’arrivée d’eau est coupée. Dès lors que les robinets sont fermés, l’eau contenue dans les tuyaux entre en surpression provoquant par la suite une onde de choc qui se propagera dans toutes les installations sanitaires de la maison. Outre les bruits occasionnés par ce problème, le coup de bélier risque également d’endommager les joints des tuyaux c’est pourquoi il est impératif de réparer le souci rapidement.

Pour mettre fin à ses frémissements, vous devrez installer un dispositif anti-béliers qui se présente comme des bocaux étanches destinés à réduire l’onde de choc. La mise en place d’un réducteur de pression peut également s’avérer efficace pour remédier au coup de bélier puisque ce dispositif évite la surpression dans les canalisations.

Des bruits de robinet dus à une installation ancienne

Votre robinet produit des cliquetis lorsque vous puisez l’eau et ces derniers s’arrêtent dès lors que vous fermez le robinet ? Il est fort probable que ce problème soit causé par une installation trop ancienne ou une pièce défectueuse. Si votre robinetterie possède quelques années au compteur, il est peut-être temps de la remplacer pour éviter les bruits gênants. Pour une installation plus performante, il est même conseillé de procéder à une rénovation de la plomberie.

Dans le cas d’une rénovation partielle (remplacement des robinets), vous pourrez assurer les travaux, mais lors d’une rénovation complète, l’idéal est de confier la tâche à un artisan plombier. En plus de bénéficier d’une intervention réalisée selon les règles de l’art, le recours à un professionnel vous permettra également d’obtenir les conseils d’expert quant aux gestes à adopter pour éviter les bruits du robinet.

Un professionnel qui intervient en urgence
Contacter un plombier à Marseille