Des combustibles pour vos chauffages d’appoint ou cheminées

cheminées

Avoir une cheminée est toujours pratique surtout en période d’hiver. Autrefois, il fallait chercher du bois dans la forêt pour pouvoir profiter de la chaleur de sa cheminée, mais avec l’évolution de la technologie,

La plus rentable des combustibles : le bois de chauffage

Le bois de chauffage est le moyen de combustion le plus rentable. C’est celui qui existe depuis la nuit des temps. L’utilisation de cheminée ou poêles à bois est très sollicitée à la campagne. En effet, il est plus facile de se procurer des bois dans ces zones. En ville, ce sont les grandes maisons qui peuvent encore adopter ce type de combustible.

Le bois de chauffage existe sous différentes formes: les bois résineux comme le sapin ou les pins, les bois tendres comme les peupliers, les bois mi-durs comme les arbres fruitiers et le châtaignier et les bois durs tels que les chênes. Vous aurez plus de chaleur en optant pour du bois dur.

Il est recommandé d’utiliser du bois sec pour éviter trop de fumée impactant le matériel. Vous devez également vous passer des bois peints ou traités parce qu’ils risquent de dégager des substances toxiques.

Si vous souhaitez vous en procurer, cliquez ici

Diversité du chauffage au bois

De nos jours, il existe différentes manières d’exploiter le bois pour toutes sortes de cheminées.

Tout d’abord, il y a la bûche. C’est la moins chère et pratique, notamment pour les zones proches de la forêt. Et même si vous n’habitez pas à proximité de la forêt, vous pouvez commander vos bûches en ligne.

Ensuite, il y a les granulés provenant de la menuiserie ou des sciures de bois. Moins rentable que la bûche, il l’est encore comparés aux autres types de combustibles. De plus, cette méthode bio permet de participer au développement durable. Il y a aussi les plaquettes dont les bois sont vraiment secs. Ce type de combustible est économique et écologique. Vous pouvez aussi utiliser des bûchettes reconstituées, similaires aux granulés. Cette catégorie est aussi rentable que la bûche avec les avantages d’une excellente hygiène et d’une facilité de stockage.

Les autres types de combustibles

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe une multitude de combustibles à part le bois de chauffage. Vous connaissez déjà le pétrole qui est le moins coûteux des autres types de combustibles en dehors du bois. Même s’il est accessible à tous en terme de moyen, il dégage une forte odeur et présente des risques d’inflammation et d’intoxication. Il y a aussi le charbon, mais c’est une méthode très polluante. De plus, le risque d’intoxication est élevé à cause du monoxyde de carbone qu’il produit.

Pour éviter autant de pollution, vous pouvez opter pour l’éthanol. Les sortes de poêles utilisées sont à la fois design et esthétiques, mais leurs performances sont encore mises en cause. Pour plus de praticité, vous pouvez utiliser des poêles électriques que vous pouvez les déplacés. Votre facture d’électricité pourrait malheureusement augmenter. Vous pouvez également choisir le gaz. Une poêle à gaz est plus performante, car il dégage la chaleur qu’il faut. Cependant, vous devez être très vigilant en raison du risque d’incendie qui est assez élevé. Le fioul serait donc plus intéressant étant donné que c’est un combustible sécurisé et confortable.

Trouver un spécialiste des chaudières à gaz en ligne
Comment trouver un artisan qualifié pour votre chaudière ?