Comment améliorer la performance énergétique d’un bâtiment ?

Performance énergétique d'un bâtiment

Habiter une maison à haute performance énergétique est très avantageux. À la fois écologique et économique, ce type de bâtiment offre un confort à ses occupants tout en étant moins énergivore. En rendant votre maison écoénergétique, vous serez en mesure de réduire vos factures d’énergie et d’économiser de l’argent. Mais comment améliorer la performance énergétique du bâtiment ? Voici les solutions.

 

Maîtriser la consommation d’énergie

Pour améliorer la performance énergétique de votre maison, il faut avant tout contrôler vos dépenses en énergie. Pour cela, Enless Wireless propose des capteurs qui permettent de surveiller et de piloter vos consommations énergétiques.  Ces équipements, disponibles sur enless-wireless.com, sont aussi utiles pour détecter les appareils gros consommateurs d’énergie.

Certains appareils électroménagers sont plus énergivores que d’autres. Cependant, bien qu’ils aient une forte demande en énergie, limiter leur consommation est tout à fait possible. Par exemple, en plaçant votre réfrigérateur à l’écart de toute source de chaleur ou en n’utilisant votre machine à laver qu’à pleine capacité, vous réduirez la quantité d’énergie qu’ils dévorent.

Puis, en adoptant quelques bons réflexes, vous allégerez sûrement vos factures. Sachez que même si les appareils électroniques sont éteints, mais qu’ils restent branchés, ils continuent à consommer de l’électricité. Il faut donc éviter le gaspillage d’énergie en ayant l’habitude de débrancher les appareils non utilisés. En plus de cela, il est conseillé de revoir le système de chauffage étant donné qu’il représente près de trois quarts des dépenses en énergie des ménages. Pour cela, optez pour des appareils de chauffage écoénergétiques.

 

Rénover l’isolation du bâtiment

Première source de déperdition de chaleur, le toit est à isoler en priorité pour profiter d’une efficacité énergétique du bâtiment.  Pour obtenir un résultat satisfaisant, la technique la plus efficace est d’isoler le toit par l’intérieur en plaçant l’isolant entre les poutres de la toiture. Il convient ensuite de placer un pare-vapeur ou un frein vapeur entre le parement de finition et l’isolant, et d’installer une sous-toiture sous la couverture du toit. En outre, il faut aussi bien choisir le type d’isolant pour garantir une bonne isolation du toit. Parmi les choix recommandés, les isolants en laine. Utilisés sous forme de rouleaux, de panneaux, de plaques ou de flocons en vrac, les isolants laineux sont très souples et sont résistants au feu. Ils servent particulièrement à calorifuger toit et fenêtres. À part les laines, le polyuréthane, le liège, les plumes de canard, la fibre de bois, la ouate de cellulose et le textile recyclé sont aussi  bons pour isoler le toit.

Les murs et les fenêtres sont aussi responsables de déperdition de chaleur. Pour isoler les murs, vous pouvez fixer sur les parois des panneaux isolants en fibres de bois, en ouate ou en cellulose. Vous pouvez également doubler les murs en y collant un isolant et en le recouvrant ensuite de panneaux de bois ou de plaques de placo. En ce qui concerne les fenêtres, un double-vitrage ou même un triple offre une meilleure isolation. Pensez aussi à changer régulièrement les joints pour garder le calfeutrage en bon état.

Utiliser des récupérateurs d’énergie

Aujourd’hui, il existe des solutions qui permettent de récupérer l’énergie pour un usage plus écologique. Parmi elles, les capteurs solaires qui, placés sur le toit du bâtiment, récupèrent l’énergie solaire pour la transformer en électricité ou pour chauffer l’eau.

Un récupérateur de chaleur, quant à lui, permet d’optimiser la diffusion de chaleur dans toutes les pièces de la maison. Avec ce kit, vous n’avez plus besoin de recourir à plusieurs appareils de chauffage. Une seule source de chaleur suffit pour garder l’intérieur du bâtiment au chaud.

 Ajouté à cela, équiper un bâtiment d’un collecteur d’eau de pluie le rendra encore plus performant en gestion d’énergie. Enterrées ou placées hors sol, ces grandes cuves servent à stocker les eaux de pluie afin de les utiliser ensuite pour le jardinage ou pour alimenter les sanitaires. Filtrée en amont et en aval du capteur, l’eau est conservée à l’état pur.

Trouver un spécialiste des chaudières à gaz en ligne
Comment trouver un artisan qualifié pour votre chaudière ?