A qui faire appel pour l’entretien de sa chaudière ?

chaudière

Outre le fait que l’entretien annuel de la chaudière soit une contrainte réglementaire, investir dans la maintenance du dispositif est d’une utilité avérée. Une responsabilité écologique qu’il est, le maintien de chaudière réduit efficacement l’empreinte de carbone de votre habitat. De plus, le ramonage d’une chaudière en bois limite les risques d’intoxication due à l’émission excessive de monoxyde de carbone. Ainsi, entretenir votre chaudière ne revêt que des avantages sur plusieurs plans.

 

Faire entretenir sa chaudière à gaz à une entreprise professionnelle à Dijon

Vous disposez d’une chaudière à gaz ? Il faut savoir que l’entretien de ce dispositif améliore est primordial pour plusieurs raisons.

Il améliore la qualité de chauffage lors des saisons hivernales, d’où un confort thermique optimal.

Les travaux d’entretien d’une chaudière reviennent à un chauffagiste professionnel. Confier la maintenance de votre dispositif de chauffe aux techniciens compétents de bf-depannage-dijon.fr pour bénéficier d’une prestation haut de gamme. Maintenir votre système de chauffage vous garantit une meilleure performance énergétique. Les travaux réduisent pertinemment les pannes indésirables, à rappeler que les dysfonctionnements récurrents anticipent la détérioration précoce de l’appareil. Pour bénéficier alors d’un système de chauffage opérationnel et fonctionnel, il importe de ne jamais négliger son entretien. 

L’entretien de la chaudière à gaz optimise la performance énergétique de l’appareil. Les techniciens spécialisés en maintenance de chaudière à gaz à Dijon garantissent l’économie d’énergie du dispositif. Ils procèdent en effet, à des vérifications de routine de l’appareil lors de leurs interventions. Les maintenanciers professionnels font le rapport entre les besoins d’énergie des occupants et la configuration de votre habitat. Cet état de lieux technique aboutit à un résultat plus fiable sur le plan de consommation énergétique. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise d’Énergie, estime que les foyers optant pour l’entretien de chaudière à gaz bénéficient à une économie d’énergie à la hauteur des 12% par rapport à un appareil non entretenu.

 

Propriétaire et locataire, à qui revient la responsabilité de l’entretien ?

L’entretien de chaudière dans le cadre d’un immeuble en location est à la charge du locataire. De même pour le remplacement des pièces d’usures pour les systèmes de chauffage de type fioul ou gaz.

La réalisation des travaux de maintenance de chaudière se diffère essentiellement selon la position du locataire. Trois (3) cas peuvent se présenter :

Le premier cas où vous êtes proprement le locataire, vous vous occupez alors de l’intégralité de l’entretien. Pour cela, vous pouvez choisir de souscrire à un contrat par votre propriétaire auprès d’une entreprise reconnue. Les dépenses inhérentes feront mention dans vos charges locatives. Votre propriétaire aura alors l’obligation de vous fournir votre facture de révision annuelle.

Le deuxième cas où vous louez un immeuble social, l’entretien est la responsabilité administrative du propriétaire. Même si l’obligation revient à votre bailleur, vous devez impérativement assister l’intervention de l’entreprise mandatée pour permettre ladite révision.

Et le dernier cas où vous utilisez une chaudière collective. Le syndicat de copropriétaire ou le bailleur respectif de l’immeuble s’occupe alors de tous les travaux d’entretien.

 

Quel est le justificatif d’entretien annuel ?

Seule, l’attestation d’entretien annuel valide légalement la révision de votre chaudière à Dijon.

Ce document officiel est délivré principalement à l’aube de l’intervention. Pour l’obtenir, il est fortement conseillé de faire appel à un chauffagiste agréé ou à une entreprise professionnelle. Faire entretenir votre système de chauffage par un technicien qualifié vous garantit une intervention en conformité aux normes appliquées en vigueur.

Vous êtes délibéré de tout contrôle d’entretien annuel si vous disposez d’une chaudière électrique. À contrario, les foyers équipés d’un chauffage multi combustible, à charbon, à fioul ou encore à gaz sont à fortiori les plus assujetties.  

L’attestation de visite annuelle mentionne plusieurs informations ayant fait l’objet du contrôle. Le document comporte en détail, les opérations réalisées pendant l’intervention. Il faut office d’un relevé de mesure indiquant la température des fumées ainsi que le taux de monoxyde du carbone. Les travaux menés par le professionnel dépendent en particulier du composant utilisé. Le contrôle d’une chaudière à bois à granuler à celle au fioul repose sur des techniques distinctes.

 

Qu’est-ce qui pourrait se produire en cas de non-entretien de chaudière ?

La négligence de l’entretien de votre système de chaudière vous expose fort probablement à certaines situations désagréables.

Même si les manquements de responsabilité d’entretien ne s’assortissent à aucune sanction pénale, il faut reconnaître que l’absence d’une révision annuelle de la chaudière pourrait vous coûter cher en cas de sinistre. Ainsi, en cas d’incendie dû au dépôt excessif des suies, ce qui est réellement courant pour les chauffages en bois, votre assurance habitation pourrait se décliner de toute indemnisation. Vous risquerez à cet effet de régler les dommages matériels de votre propre poche.

En sus, il importe de réitérer qu’un chauffage mal entretenu consomme davantage d’énergie pour combler les besoins des occupants. Pour éviter ce désastre, il faut remplacer les pièces défectueuses pendant l’intervention.

L’émission démesurée de monoxyde de carbone présente un danger d’intoxication respiratoire. Le CO2 est un gaz volatil et inodore. Les fuites de monoxyde de carbone font près de 5 000 victimes d’intoxication en France.

Faire appel à des professionnels pour installer ou remplacer sa chaudière
Installation de chauffage : trouver un artisan spécialisé en ligne